Autoévaluation des symptômes d'hypothyroïdie

On estime que de nombreuses personnes ayant une maladie thyroïdienne ne savent même pas qu’elles en sont atteintes.

Cela peut être dû au fait que les symptômes d'hyperthyroïdie se développent lentement et imitent souvent d'autres conditions.

Il existe de nombreux symptômes d'hypothyroïdie. Il est possible vous rencontrez quelques-uns ou peut-être plusieurs symptômes.

Complétez l'auto-évaluation rapide ci-dessous en cochant tous les symptômes d'hypothyroïdie que vous avez remarqués. Assurez-vous de partager cette liste complétée avec votre médecin:

Une prise de sang de TSH peut aider

L'hypothyroïdie peut être diagnostiquée avec un test sanguin DE TSH. TSH signifie « hormone de stimulation thyroïdienne » - une hormone commune trouvée dans le sang. Si vous avez des niveaux élevés de TSH, il est possible que vous ayez également une hypothyroïdie.

Diagnostiquer l’hypothyroïdie grâce au dosage de la TSH

Si vous présentez des symptômes d'hypothyroïdie, vous devriez consulter votre médecin pour obtenir un test sanguin de TSH. S'il est d'accord que l'hypothyroïdie est une possibilité, vous serez probablement dirigé vers un laboratoire où des analyses de sang peuvent être effectuées.

C’est quoi l’hormone TSH?

Lorsque vous avez une hypothyroïdie, vos taux de TSH sont élevés car votre glande thyroïde ne produit pas suffisamment d'hormones thyroïdiennes T3 et T4. Il en résulte que votre glande pituitaire produit plus de TSH, ce qui peut inciter votre thyroïde à travailler plus fort.

À la suite d'un test sanguin de TSH, votre médecin pourrait également vouloir tester vos taux d'hormones T4.

Un autre test, qui examine les autoanticorps thyroïdiens, peut également aider à établir un diagnostic. Enfin, si la forme de la glande thyroïde semble anormale, votre médecin peut effectuer un examen thyroïdien ou une échographie.

Dans la plupart des cas d'hypothyroïdie, il y a Niveaux de TSH élevés and Des niveaux plus faibles d'hormones thyroïdiennes

Haut de la page